Création d’entreprise : créer une SASU en 10 points essentiels

Publié le : 13 septembre 20228 mins de lecture

La SASU est une forme juridique particulièrement adaptée aux petites et moyennes entreprises. En effet, elle permet de limiter les risques financiers des associés en leur attribuant le statut de salarié. De plus, la SASU permet une certaine flexibilité en termes de gestion et de fonctionnement, ce qui est particulièrement intéressant pour les entrepreneurs. Voici 10 points essentiels à connaître si vous souhaitez une création de SASU.

Définissez le business model de votre entreprise

Le business model définit la manière dont une entreprise génère ses revenus. Il s’agit donc du modèle économique adopté par l’entreprise pour générer de la valeur. Le business model est un outil indispensable pour toute entreprise qui souhaite se développer et gagner en rentabilité. Il permet de mieux comprendre les enjeux économiques et financiers de l’entreprise et de définir une stratégie claire et cohérente.

Définissez le capital social de votre entreprise

Le capital social est la somme des apports en numéraire et en nature des associés au moment de la constitution de la société. Le montant du capital social est librement fixé par les associés, toutefois, il doit être suffisant pour permettre la bonne marche de l’entreprise et son développement futur. Les apports en numéraire doivent être versés intégralement au moment de la souscription des parts sociales. Les apports en nature, quant à eux, doivent être évalués par un expert avant la souscription des parts sociales.

Choisissez les associés de votre entreprise

Les associés d’une entreprise sont souvent des proches : amis, collègues, famille. Mais il est important de bien réfléchir avant de choisir ses associés, car c’est un engagement à long terme. Il faut donc s’assurer que vos relations seront solides même dans les moments difficiles. Voici quelques conseils pour choisir les associés de votre entreprise.

Tout d’abord, vous devez définir le rôle que chaque associé aura dans l’entreprise. Ensuite, vous devez vous assurer que vos visions et vos valeurs sont alignées. Il est important de choisir des associés en qui vous avez confiance et qui vous soutiendront dans les moments difficiles. Vous devez également vous assurer que vos associés ont les compétences et les connaissances nécessaires pour aider l’entreprise à réussir.

Il est également important de choisir des associés avec lesquels vous avez une bonne relation. Vous passerez beaucoup de temps ensemble et vous devrez travailler en étroite collaboration. Il est donc important que vous soyez compatibles et que vous ayez les mêmes objectifs. Enfin, vous devez vous assurer que vos associés sont financièrement solvables. Vous ne voulez pas vous retrouver dans une situation où vous serez responsable des dettes de l’entreprise.

En suivant ces conseils, vous serez en mesure de choisir les associés de votre entreprise en toute confiance.

Rédigez les statuts de votre entreprise

Pour créer une SASU, il est nécessaire de rédiger les statuts de l’entreprise. Ces statuts doivent être établis par les fondateurs de l’entreprise et doivent être enregistrés au greffe du tribunal de commerce. Les statuts de la SASU doivent mentionner les informations suivantes :

  • les nom et adresse des fondateurs de la SASU ;
  • le montant du capital social ;
  • la durée de la SASU ;
  • les modalités de nomination et de révocation des dirigeants ;
  • les pouvoirs des dirigeants ;
  • les conditions de cession des parts sociales ;
  • les règles de fonctionnement de l’assemblée générale des associés ;
  • les modalités de décision des associés ;
  • les règles de fonctionnement du conseil d’administration ou du directoire, s’il y a lieu.

Déposez les statuts de votre entreprise au greffe du tribunal de commerce

Toutes les entreprises doivent déposer leurs statuts au greffe du tribunal de commerce. C’est une formalité obligatoire qui permet d’enregistrer l’entreprise et de la rendre officiellement opérationnelle. Les statuts doivent être signés par tous les associés et doivent contenir les informations suivantes :

  • le nom de l’entreprise
  • les noms et adresses des associés
  • le montant du capital social
  • les activités de l’entreprise
  • les règles de fonctionnement de l’entreprise

Une fois les statuts déposés, vous recevrez une attestation de dépôt qui vous permettra de prouver que vous avez bien créé votre entreprise.

Publiez les statuts de votre entreprise au journal officiel

Une SASU peut être créée par un ou plusieurs associés. La forme juridique de la SASU permet aux associés de bénéficier d’une certaine flexibilité dans les relations contractuelles qu’ils peuvent établir entre eux, ainsi qu’avec l’entreprise. Cette forme d’entreprise est particulièrement adaptée aux entreprises à caractère innovant. Pour créer une SASU, il faut rédiger les statuts de l’entreprise et les déposer au journal officiel. Les statuts doivent mentionner les informations suivantes :

  • les noms et adresses des associés ;
  • le montant des apports en numéraire et en nature ;
  • la durée de la SASU ;
  • l’objet social de la SASU ;
  • le siège social ;
  • les modalités de nomination et de révocation du président ;
  • les règles relatives aux assemblées générales ordinaires et extraordinaires ;
  • les modalités de fonctionnement du conseil d’administration ;
  • les règles relatives aux cessions d’actions ;
  • les règles relatives à la confidentialité ;
  • les modalités de dissolution et de liquidation de la SASU.

Inscrivez votre entreprise au registre du commerce et des sociétés

Pour créer une SASU, vous devez vous inscrire au registre du commerce et des sociétés. Cette démarche est obligatoire pour toute entreprise, quelle que soit sa forme juridique. Elle permet de protéger votre entreprise en cas de litige et de faciliter les formalités administratives. Pour vous inscrire au registre du commerce et des sociétés, vous devez déposer un dossier auprès de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de votre département. Ce dossier doit comporter les documents suivants : une déclaration de création d’entreprise, un acte constitutif, une déclaration de situation patrimoniale et un justificatif de domicile.

Obtenez les autorisations et agréments nécessaires à votre activité

Il est important de se renseigner sur les autorisations et agréments nécessaires à son activité avant de créer une SASU. En effet, certains métiers nécessitent des autorisations spécifiques pour pouvoir exercer. Par exemple, si vous souhaitez créer une entreprise de transport, vous aurez besoin d’obtenir un agrément de transporteur. De même, si vous souhaitez créer une entreprise de restauration, vous devrez obtenir une autorisation d’exploitation de restaurant auprès de la mairie. Il est donc important de se renseigner au préalable sur les autorisations et agréments nécessaires à son activité afin de ne pas se retrouver dans une situation d’illégalité.

Plan du site